Victor Soren

Dessins

 
 

La lumière tant travaillée, si durement gagnée sur le monde de l’ombre dans l’œuvre de Soren, semble être la métaphore d’une réalité briseuse de rêves, révélant l’insoutenable étroitesse d’un monde incapable de protéger l’amour qui naît dans les secrets de l’enfance. Les dessins de Soren sont les lambeaux rétiniens d’un dieu épuisé par ses rêves.


Fred Noiret